BILAN DE SAISON 2017 : un été réussi mais des points de vigilance à actionner

    BILAN DE SAISON 2017 : un été réussi mais des points de vigilance à actionner

    Comme chaque année, le bilan de la saison est un moment important puisque au sein d’un exercice collectif qui rassemble les professionnels du tourisme, les élus, les directeurs des services municipaux concernés et l’équipe de l’Office de Tourisme, les témoignages et les échanges permettent de s’accorder sur la « photographie » de la saison passée et de dessiner les perspectives et priorités de la saison suivante.

    A l’invitation de Stéphan Rossignol, Maire de La Grande Motte, les hôteliers, les hôteliers de plein air, les villages clubs, les agences immobilières et les professionnels des loisirs ont pris la parole pour convenir d’un bilan globalement positif pour la saison 2017. Sans être un cru exceptionnel, la saison s’achève sur des scores sensiblement identiques à 2016, voire en légère progression.

    Elle aura été marquée par des séquences très différentes : des ailes de saison (printemps et automne) très satisfaisantes qui confirment la montée en gamme de la clientèle et l’attractivité croissante de La Grande Motte. Le mois d’août s’est avéré solide et fidèle dans son rôle de point d’orgue.

    C’est le mois de juillet qui, tant au niveau régional que national, cristallise la plus d’inquiétude : il perd de son poids économique, il a vu s’étioler à la fois la fréquentation des vacanciers et celle des résidents secondaires. Ce fléchissement a eu un impact direct sur la consommation, ressenti en premier lieu par les restaurateurs et les commerçants.

    Les grands équipements municipaux (golf, tennis, centre nautique…) ont attesté pour leur part de performances et de résultats à la hausse.

    Globalement tous les acteurs du tourisme ont témoigné de leur satisfaction sur les résultats 2017.

    La bonne note finale ne doit pas occulter quelques faiblesses qui ont été pointées par les vacanciers : la propreté (plages, toilettes, ville), les animations  en baisse, et une  connectivité déficiente (internet et téléphonie) feront l’objet d’actions correctives et d’une vigilance particulière pour la saison prochaine.

    L’assemblée des acteurs et professionnels du tourisme a, une fois encore, validé les stratégies (image, montée en gamme) et les politiques publiques sur le tourisme. Elle a néanmoins tiré un signal d’alarme pour alerter sur l’importance pour la station de rester forte et constante sur les fondamentaux : l’accueil, la propreté, l’animation, les services sont des pré-requis à la satisfaction des clientèles et à l’attractivité de la station.

    Enfin les hébergeurs ont souligné la contribution importante du tourisme d’affaire à l’économie touristique annuelle : la part « business » des établissements est pourvoyeuse de 30 à 70% des clients dans l’hôtellerie.

    À l’issue des échanges qui ont duré toute une matinée, le Maire et Président de l’Office de Tourisme, Stéphan Rossignol et Julie Pronost, élue adjointe en charge du  Tourisme, ont donné rendez-vous aux professionnels en décembre pour la Forêt Magique et en Mars pour les prochaines Assises du Tourisme.

    Restons en contact

    Inscrivez-vous à la lettre d’information pour rester informé(e) de notre actualité

    Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.

    Accèder au fomulaire de contact

    Suivez-nous