Adoptez les bons gestes contre les piqûres !

    Adoptez les bons gestes contre les piqûres !

    Avec l’arrivée de l’été les moustiques sont de retour, sans oublier la présence de tiques. Afin d’éviter toute maladie, le Ministère de la Santé tient à vous informer sur les maladies transmissibles par ces petits insectes. Protégez-vous, adoptez les bons gestes, d’autant plus dans notre région du Sud ! 


    Les moustiques, vecteurs potentiels de maladies

    Le moustique  Aedes albopictus,  vecteur  potentiel   de  la dengue  et  du  chikungunya est présent dans certains départements du Sud de la France et  également en  métropole. Cependant, il peut y avoir un risque de circulation de ces maladies à la suite de l’introduction d’un virus par un voyageur malade.
    Si vous voyagez, sachez que certaines régions du  monde notamment tropicales : Afrique,  Asie, Antilles, Océan Indien…  sont les plus contagieuses et susceptibles de vous transmettre ces différentes maladies.


    Comment se protéger ?

     Si vous partez dans une région ou des cas de maladies ont été signalés, il faut vous protéger des piqûres. 

    • Privilégier le port de vêtements adéquats, amples et longs.
    • Utiliser des répulsifs cutanés.
    • Utiliser des moustiquaires, de préférence imprégnées, et penser à vérifier leur intégrité…

    Si vous revenez d’une région ou des cas de maladies ont été signalés, vous devez rester attentif.

    • En cas de douleurs articulaires, douleurs musculaires, maux de tête, éruption cutanée avec ou sans fièvre, conjonctivite, consultez un médecin !
    •  Évitez de vous faire piquer par un moustique, si vous êtes contaminé. En effet, si un moustique de type Aede sain vous pique vous pourrez à votre tour l’infecter et il pourrait contaminer une autre personne de votre entourage en la piquant.
    • Restez vigilant, le moustique  de type dAedes peut transmettre le chikungunya, la dengue,ou le zika.

    Les tiques

    La transmission de la maladie de Lyme à l’homme se fait uniquement par piqûre de tique.
    Toutes les tiques ne sont pas infectées et l’infection est souvent sans symptôme. Si vous effectuer des activités extérieures, les risques de contaminations sont les plus fréquentes. Il n’y a pas de traitement systématique devant une piqûre. Par contre, la simple observation clinique justifie un traitement antibiotique sans autre investigation complémentaire.


    Comment se protéger ?

    • Avant une activité en nature 
      Je couvre mes bras et mes jambes avec des vêtements longs
    •  Après une activité en nature 
      J’inspecte soigneusement mon corps
    •  Après avoir été piqué par une tique 
      Je surveille la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, je dois consulter un médecin rapidement.

    Restons en contact

    Inscrivez-vous à la lettre d’information pour rester informé(e) de notre actualité

    Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.

    Accèder au fomulaire de contact

    Suivez-nous